Perte d’audition

La perte d’audition, aussi appelée presbyacousie, est tout à fait normale avec l’âge.

Il s’agit d’une perte d’audition progressive provoquée par le viellissement naturel de l’oreil interne dans 9 cas sur 10, si on écarte des facteurs extérieurs non liés à l’âge.

Nous allons voir avec vous la courbe d’évolution avec l’âge, comment savoir si on a une perte d’audition, les troubles de l’audition et les différents soins de l’audition.

trouble audition

Courbe evolution audition avec l’âge

De façon naturelle, c’est dans les hautes fréquences (aiguës) que l’on commence à perde de l’audition. Plus l’âge passe, plus la perte est dans les basses fréquences (graves).

C’est pour cela qu’il n’est pas étonnant à 20, 25, 30 ans de constater une perte d’audition dans les aiguës, c’est tout à fait normal (si une fois de plus on élimine des facteurs extérieurs).

courbe-evolution-perte-audition-age

C’est généralement à partir 60 ans que la perte d’audition devient le plus inconfortable car, en plus de perdre des hautes fréquences, on commence à perdre des moyennes fréquences.

C’est pourquoi, même s’il est possible d’avoir un appareil auditif à tous les âges, c’est passé 50 ou 60 ans que l’on commence à s’y intéresser. A 70 ans il est souvent temps de s’équiper d’un appareillage auditif pour rester en bonne santé.

Comment savoir si on a une perte d’audition ?

Pour savoir si on a une perte d’audition, cela passe soit par un constat personnel : on entend moins bien la télé, la musique, les conversations quand il y a un bruit environnent. Il faut se concentrer plus qu’avant pour écouter. C’est souvent le cas dans les aiguës où, écouter une personne devient difficile s’il y a plusieurs discussions en même temps, la télévision, la musique, etc.

D’un point de vue extérieur, votre entourage dira que vous avez du mal à vous concentrer.

Cela passe aussi par un diagnostique par un professionnel de santé, qui peut être fait suite à un constat personnel ou bien lors d’un controle par un médecin généraliste par exemple.

Quels sont les différents troubles quand on perd de l’audition ?

Comme expliqué dans le précédent paragraphe, la perte d’audition pour générer de nombreux troubles dans la vie courante :

  • Troubles physiques : fatigue, maux de tête, acouphènes, troubles de l’attention, stress, hypertension, perte d’équilibre…
  • Troubles psychologiques : dépression, difficultés à se concentrer, perte de confiance en soi…
  • Troubles sociales : isolement et difficultés croissantes à communiquer, à faire des rencontres.

Comment soigner une baisse de l’audition ?

Pour commencer, on peut essayer de prévenir la perte d’audition en protégant vos oreilles des bruits, en écoutant de la musique à un volume raisonnable et adapté. Si vous vous baignez régulièrement le port de bouchons d’oreilles est recommandé. Favorisez une alimentation riche en antioxydants, en vitamines A, C, E B3, B6, B9 et B12. Évitez le tabac et pratiquez une activité physique régulière et fréquente.

Améliorer naturellement une baisse d’audition est très difficile mais vous pouvez compenser en entrainant votre acuité auditive : apprendre à reconnaitre tous les bruits, lire à haute voix, s’entraîner à écouter une conversation avec un bruit de fond.

Enfin, pour soigner une baisse d’audition, la seule réelle solution est de s’équiper de prothèses auditives auprès d’un audioprothésiste.

Il existe de nombreuses solutions, à tous les prix (de 900 € à plus de 2 000 €), plus ou moins remboursés par la sécurité social et la mutuelle santé (si vous en avez une).

appareil auditif discret

Donnez votre avis sur Perte d’audition