Pourquoi le nombre de ruptures a doublé pour les plus de 50 ans

Nous avons pour habitude de ne partager que des bonnes nouvelles et pourtant, nous sommes bien obligés de vous informer de ce constat : le nombre de séparations chez les personnes de plus de 50 ans a doublé en l’espace d’une décennie. Mais pourquoi ?

Valérie P., psychologue en Loire-Atlantique, offre une perspective nuancée. Selon elle, l’augmentation significative des ruptures à cet âge ne se reflète pas nécessairement dans son expérience professionnelle. Elle identifie plutôt l’arrivée à la retraite comme un moment critique. « C’est un moment propice à la remise en question, » explique-t-elle.

La raison pourrait résider dans un changement culturel et générationnel. Les couples d’aujourd’hui s’autorisent davantage à envisager une rupture à ce moment crucial de leur vie. Le mantra « c’est pour la vie, je reste » semble s’estomper, laissant place à une quête de bien-être et d’épanouissement personnel durant les années de retraite.

Cette tendance n’est pas nouvelle et n’est pas réservée à la France. Il s’agit d’un phénomène mondial bien documenté. Une étude publiée en 2012, portant sur plus de 3 millions d’Américains, révèle que le nombre de ruptures après 50 ans a doublé entre 1990 et 2010. Les chercheurs y voient un reflet des changements culturels dans la perception du mariage et du divorce, affectant toutes les générations, y compris les seniors.

L’étude souligne que le concept de mariage pour la vie est de plus en plus difficile à maintenir dans une ère marquée par l’individualisme et l’allongement de l’espérance de vie. Les seniors sont désormais plus réticents à rester dans ce qu’ils perçoivent comme des mariages ‘vides’.

Avec le départ des enfants, l’entrée en retraite, ou encore les défis de santé, les couples entre 50 et 70 ans sont confrontés à des défis considérables en termes d’adaptation conjugale. Ces événements de vie majeurs exigent souvent une réévaluation des relations et peuvent conduire à des séparations.

La hausse des ruptures chez les plus de 50 ans révèle une évolution dans la façon dont les seniors abordent le mariage et les relations à un âge avancé. Il s’agit d’un phénomène complexe, influencé par des facteurs culturels, personnels et sociétaux. En fin de compte, cette tendance souligne un désir croissant d’épanouissement individuel et de bonheur dans les années dorées. Une raison de plus pour laquelle le marché des rencontres en ligne est en expansion chez les seniors.

Votre avis sur Pourquoi le nombre de ruptures a doublé pour les plus de 50 ans